Les parcs naturels et nationaux : un atout irréversible dans l’économie croate !

Quand le tourisme embrasse un pays, c’est sur son économie qu’on le ressent ; ça ne fait aucun doute que c’est le cas de la Croatie, un pays européen très attractif. Elle doit cette réputation à ses pacs nationaux et naturels qui attirent davantage de touristes tous les ans, ils étaient environ 18,5 millions en 2017. C’est important pour un pays qui ne compte qu’environ 4,5 millions d’habitants ; le tourisme représente de ce fait environ 25% de son PIB dont la majeure partie provenait de ressources des parcs. D’ailleurs, nombre de ses parcs sont enregistrés au patrimoine mondial naturel de l’UNESCO.

 

Une potentialité économique considérable

Si le tourisme représente à lui seul les ¼ du PIB de la Croatie et que les parcs nationaux et naturels sont les piliers forts de ce tourisme, vous-même, vous voyez les résultats. Envie de savoir davantage sur le rapport entre l’économie croate et le tourisme, consultez le guide Croatie pour plus de détails. Le plus important est que le nombre de touristes vers le pays connait une montée spectaculaire chaque année.
Après les parcs nationaux et naturels de Croatie viennent la côte et le littoral qui pèsent également dans l’économie touristique du pays. Le monde entier reconnait la réputation luxuriante et paradisiaque de ces plages croates que convoitent la plupart des touristes. On n’oubliera pas les paysages envoutants et la mer turquoise qui séduisent les touristes de la planète.

 

Les parcs nationaux et naturels croates : focus

La Croatie dénombre à ce jour 11 parcs naturels et 8 parcs nationaux, ce qui la place d’ailleurs au centre d’intérêt des visiteurs du monde. Découvrez par ordre de mérite quelques parts croates qui boostent l’économie touristique et par ricochet celle du pays.
Primo, on a le parc national des lacs de Plitvice, créé depuis 1949. Ensuite vient le parc national de Krka (kerka) et ses cascades et enfin, on a le parc naturel de Telašcica et les autres.