Quelle est la démarche pour souscrire à un contrat d’assurance ?

Dès le moment où vous acquerrez un bien, qu’importe sa nature, il faudra nécessairement souscrire un contrat d’assurance afin de vous garantir une prise en charge en cas d’imprévus ou d’accidents. Mais, comment se fait cette souscription ? Le présent article en parle !

Concrétisez votre projet

Invraisemblablement, la toute première étape lorsque vous souhaitez souscrire un contrat d’assurance est la concrétisation de votre projet (il peut s’agir de l’électricité, d’un abonnement internet ou de l’achat d’un bien). Pour plus d’information concernant les biens qu’il faut nécessairement assurer, lisez ceci.

Si la souscription du contrat d’assurance concerne plutôt un prêt ou un microcrédit, vous devez avant tout, vous rapprocher de la banque ou de l’institution de crédit pour contracter le prêt. En effet, le plus important à cette étape est de concrétiser le projet nécessitant la souscription du contrat d’assurance.

Choisissez vos garanties et demandez des devis chez différents assureurs

En fonction des garanties que vous choisirez pour l’assurance, cette dernière pourra éventuellement couvrir tous les risques que pourrait présenter votre projet. Il s’agit des niveaux de couverture.

Une fois les garanties choisies, vous devez ensuite demander des devis auprès de différents assureurs afin de choisir celui qui, non seulement, vous conviendra le mieux, mais vous reviendra également le moins cher sans pour autant empiéter sur les garanties que vous avez choisies.

Remplissez le questionnaire médical et signez votre contrat

Vous avez choisi votre futur assureur ? Parfait ! Néanmoins, les assureurs ont eux aussi besoin d’évaluer tous les risques médicaux que vous pourrez présenter avant la mise en marche du contrat. Lisez donc bien les différentes questions qui vous sont posées et répondez à chacune d’elles de façon honnête. L’étape du questionnaire médical terminée, il ne vous reste alors plus qu’à signer votre contrat d’assurance.

Toutefois, précisons que de commun accord avec l’assureur, la loi vous autorise à résilier un contrat d’assurance lorsque celui-ci ne vous convient plus.