Top 3 des effets positifs des graines de cannabis sur la santé.

Il est certainement important de manger 5 fruits et légumes dans la journée pour une vie saine. Les graines de sésame, de chia, de courge et de tournesol sont les plus consommées. Qu’en est-il des graines de cannabis ? Je vous propose de découvrir dans cet article 3 de ses mystérieux bienfaits pour la santé.

des graines très nutritives

Les graines de cannabis encore appelé graines de chanvre contiennent environ 25 % de protéines, 30 % de lipide et un taux considérable de fibres, vitamines et minéraux. Pour plus d’informations, consultez grainesdecana.net. Il est composé de 80 % d’acides gras polyinsaturés et est bénéfique pour la santé cette mystérieuse huile de graine cana.net. Il a pour avantage de maintenir nos capacités cognitives, de permettre une bonne vision ou encore d’avoir de bonnes défenses immunitaires.
La graine de cannabis est particulièrement riche en deux acides gras essentiels, dont l’acide linoléique et l’acide alpha linolénique qui ne sont pas fabriqués par notre organisme. Ces deux acides gras intéressants sont considérés comme optimaux pour la santé humaine.

Une bonne source de protéines végétales

Rares sont les végétaux riches en protéines. La graine de chanvre est pourtant l’une de ces rares sources de protéines végétales.
Par ailleurs, elle contient environ 25 % de l’ensemble des acides aminés essentiels. De plus, les protéines contenues dans la graine de cannabis sont bien plus digestes que la plupart des protéines de graines, de noix ou de légumes permettant ainsi une meilleure absorption des acides aminés.

Un pouvoir cardioprotecteur

La mortalité est provoquée chez certains par les maladies cardiaques. Cependant, d’après différentes analyses et études, la graine de cannabis est un moyen efficace pour limiter ce risque par différents mécanismes.
L’un de ces effets ou mécanismes serait lié à l’arginine qui est un acide aminé présent en très grandes quantités dans la graine de cannabis. Il permet favorise la production d’oxyde nitrique, un gaz permettant la dilatation des vaisseaux sanguins et ainsi la réduction de la pression artérielle. Les études ont permis de démontré qu’une augmentation de la consommation le l’arginine pourrait entraîner la diminution du taux de marqueur d’inflammation liée aux maladies cardiaques.