Voici trois erreurs à absolument éviter pour réussir la cuisson du riz

Lorsque l’on fait cuire du riz, il arrive souvent qu’on n’obtienne pas la qualité ou le résultat désiré : trop collant, trop mou ou trop dur. Ceci est dû à certaines erreurs de cuisson que l’on a l’habitude de commettre. Dans la suite de cet article, vous allez découvrir quelques-unes de ces erreurs qu’il faudra éviter à l’avenir pour une cuisson réussie de votre riz.

Erreur 1 : Ne pas rincer le riz avant cuisson

Eh oui ! Beaucoup ne le font pas souvent et cela peut paraitre étrange pour eux. Mais, c’est une opération hygiénique assez importante qui permet d’éliminer sur les grains de riz les traces de poussière et autres impuretés de l’emballage. Pour en savoir d’avantage sur ces impuretés visitez le site web. Le rinçage du riz avant cuisson facilite aussi l’élimination de l’excès d’amidon et par ricochet diminuer le risque d’avoir un riz collant. Lavez donc bien votre riz jusqu’à obtenir une eau claire avant de le mettre au feu.

Erreur 2 : Ne pas laisser le riz reposer

La plupart des gens, une fois qu’ils éteignent le feu passent directement au service. C’est une erreur à éviter. À l’avenir, laissez reposer le riz couvert pendant quelques minutes avant de servir. Cela permet aux grains de se détacher plus facilement.

Erreur 3 : Ne pas employer la bonne quantité d’eau pour la cuisson du riz

C’est un paramètre auquel il faut faire très attention lors de la cuisson de votre riz. Si la bonne quantité d’eau n’es pas utilisée, vous risquez soit d’obtenir un riz trop dur ou un riz trop mou. Pour ce faire, vous devez avoir une connaissance préalable du type de riz que vous allez utiliser car la quantité d’eau à ajouter en dépend. Pendant que certains riz tolèrent une mesure d’eau pour une mesure de riz, d’autres peuvent exiger au-delà de deux mesures d’eau pour la même quantité de riz.